Le Mouton Noir, qui dit toujours oui

Inspiré de l’ « Agreeable sheep » de Rob Ives[1], sauf pour le mécanisme.  Ici, dans le socle, une roue décentrée fait monter et descendre une languette de rhodoïd transparent (fixée à un élastique) qui fait hocher la tête.

Le mouvement d’accord de ce gentil Mouton (pourtant noir) contredit la maxime du socle : « Penser, c’est dire non », du philosophe Alain.

Cette entrée a été publiée dans Automates.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s